Nous sommes actuellement le 22 Février 2019, 04:13

Je bouquine

[Classique] Les 120 journées de Sodome - Sade

L'accouplement de l'esprit à la page

[Classique] Les 120 journées de Sodome - Sade

Messagepar Enrom » 28 Août 2012, 17:16

Je parle ici du livre, que je lis en ce moment. Vous en avez pensé quoi ?
Personnellement j'aime bien, je trouve ça distrayant et très second degré (était-ce l'intention de l'auteur ?...), même si un peu trop de coprophagie à mon gout.

Et vous ? Vous avez vu le film d'ailleurs ?

PS : G., prière de ne pas poster d'images indécentes dans ce post - les textes sont en revanche tout à fait bienvenus (à la mode de Sade of course).
Désolé pour le verbiage.

J'écris ton nom
Avatar de l’utilisateur
Enrom
 
Message(s) : 275
Inscrit le : 22 Octobre 2011, 18:24

Re: Les 120 journées de Sodome

Messagepar his_dudness » 28 Août 2012, 17:38

J'ai vu le film. Depuis je regarde beaucoup de snuffs (Cannibal Holocaaust, des Mondos avec des viols, Pig, La Louve des SS, Irréeversible) et je me branle devant des cadavres divers d'animaux.
Image
Avatar de l’utilisateur
his_dudness
 
Message(s) : 590
Inscrit le : 09 Novembre 2011, 20:38
Localisation : À base de pop pop pop pop

Re: Les 120 journées de Sodome

Messagepar Georges II » 28 Août 2012, 21:49

Sa parl de foutr ???
Avatar de l’utilisateur
Georges II
 
Message(s) : 847
Inscrit le : 22 Octobre 2011, 17:56

Re: Les 120 journées de Sodome

Messagepar Link » 28 Août 2012, 22:13

Oui, j'ai juste vu la version film de cul.
Joe d'Amato faisait de l'art.
Avatar de l’utilisateur
Link
 
Message(s) : 723
Inscrit le : 31 Octobre 2011, 11:00
Localisation : Amiens/Beauvais (euch' picard!)

Re: Les 120 journées de Sodome

Messagepar Barthiméus » 29 Août 2012, 08:12

J'ai vite fait zieuter le film mais ça ne m'avait pas laisser un impérissable souvenir :roll:
Une poule sur un mur qui picorait du pain dur ....
Avatar de l’utilisateur
Barthiméus
 
Message(s) : 611
Inscrit le : 25 Octobre 2011, 14:36

Re: Les 120 journées de Sodome

Messagepar Enrom » 29 Août 2012, 08:30

C'est le style (vocabulaire et tournures de phrase) que je trouve hilarant, ainsi que les contextes de certaines histoires.
Par contre, je suis arrivé à la partie non-rédigée (à cause de la perte du manuscrit), ça devient beaucoup moins marrant et très glauque, voire gerbant. En fait, le bouquin est organisé autour de 600 passions, organisées de manière croissante. Les dernières sont celles ayant trait au meurtre, donc ça devient sérieux. Seules celles qui ont trait à la branlette (+ violences légères) sont rédigées (car ce sont les premières), donc c'était rigolo.

L'excès permanent est amusant aussi je trouve.

C'est intéressant à lire, ne serait-ce que pour voir comment la sexualité a évolué. Et voir aussi qu'on n'a rien inventé de nos jours, malgré ce qu'on dit sur le porno et Internet.
Désolé pour le verbiage.

J'écris ton nom
Avatar de l’utilisateur
Enrom
 
Message(s) : 275
Inscrit le : 22 Octobre 2011, 18:24


Retour vers Je bouquine

cron